Mémoires de Chiens

08 décembre 2018

Chronique du 6 décembre 2016 - Tosca

Tosca

Tosca, pourquoi pas ?

Mon chien s’est sauvé, mon chat s’est sauvé… Comment le retrouver ?

S’il est identifié, vous avez 40% de plus de chances de retrouver votre animal. Si c’est un chien, il est conseillé de rester sur place car si votre chien s’est échappé à cause d’un stress, il y a de fortes probabilités pour qu’il revienne chez vous une fois calmé. Si c’est un chat, faites le tour de toutes les cachettes possibles. Pendant 2-3 jours, il va rester tapi au calme, ensuite la faim peut le faire se manifester.

Régulièrement on nous amène au refuge des animaux trouvés. S’ils ne sont pas identifiés, nous faisons des recherches par le biais de sites comme PetAlert, Filalapat… Nous y mettons une photo avec les informations sur le jour, où et dans quelles conditions il a été trouvé et regardons bien sûr si quelqu’un a déjà mis un avis de recherche.

Justement, Tosca vient d’arriver chez nous, précisément le 25 novembre dernier. Elle a été trouvée à Lens. C’est une mignonne petite yorkshire toute douce d’une dizaine d’années. Nous l’avons fait identifier et vacciner, elle est très éveillée et a un punch d’«enfer».

Le 8 décembre de 14 à 19h et le 9 de 10 à 19h, nous vous attendons au marché de Noël du refuge, salle Florence Arthaud à Bouvigny-Boyeffles. Ils ont tous souffert d’une manière ou d’une autre, ils ont besoin de vous, aidez-les.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 18:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


01 décembre 2018

Chronique du 29 novembre 2018 - Othelo

Othello

 

Othello, sauvé in extremis.

Encore merci aux donateurs qui ont permis la semaine dernière de sauver Othello car il a fallu mettre les « grands » moyens. Que s’est-il passé ? Le 13 novembre Othello a commencé à montrer des signes inquiétants : vomissements, diarrhées avec saignements. Ce sont les symptômes que nous craignons le plus chez un chien qui vient d’arriver au refuge et qui n’a pas encore été vacciné ou qui l’est depuis moins d’un mois car ce sont souvent ceux de la parvovirose. Cette maladie, qui se manifeste par des atteintes intestinales, sera confirmée très vite par le vétérinaire. Pour éviter la déshydratation, Othello est mis sous perfusion. Son pronostic vital est engagé. Othello est resté plusieurs jours entre la vie et la mort. Quand la maladie a commencé à faire « machine arrière », Othello ne s’est pas remis à manger. Des investigations ont été menées et le vétérinaire a découvert une torsion des intestins à cause de la parvovirose. Il a donc fallu opérer Othello ; ce qui fut fait, au soulagement de tous, avec succès. Il passe maintenant sa convalescence chez un couple, bénévoles du refuge, avec 2 autres chiens et tout se passe bien.

Bien sûr, il attend l’un d’entre vous pour une longue « collaboration » car Othello n’a que 3 ans.  

Les 1er et 2 décembre, de 11 à 17 heures, nous vous attendons au marché de Noël du refuge, salle Jean Jaurès à Vermelles. Ils ont tous souffert d’une manière ou d’une autre, ils ont besoin de vous, aidez-les.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2018

Chronique du 22 novembre 2018 - Forrest

Forrest

Forrest, un compagnon original.

Les articles des 8 et 15 novembre vous ont permis de découvrir les aptitudes des chiens à nous aider dans le monde médical. Mais il nous échoit de nous occuper d’eux et de leur santé. C’est dans cette optique qu’une Journée Mondiale du chien se tient tous les 26 août. Cette journée met à l'honneur le lien unissant les hommes et les chiens partout dans le monde. Ces derniers sont particulièrement adaptés à la vie avec l'homme, qu'ils comprennent très bien. Si cette qualité en fait de merveilleux compagnons, elle les rend aussi totalement tributaires de leurs maîtres pour leur santé et leur bien-être. Aussi, quand un propriétaire néglige ses responsabilités à l'égard de son animal, le lien qui les unit en pâtit.

Partout dans le monde, les chiens sont en proie aux mêmes problèmes, parmi lesquels l'absence de vaccination contre les maladies infectieuses, une alimentation inadaptée, le manque d'exercice physique, l'ennui, l'absence de lien social, une activité reproductrice incontrôlée ou encore des problèmes comportementaux. Ces problèmes de comportement, qui résultent bien souvent du cumul de plusieurs des difficultés ci-dessus évoquées, constitue l'un des principaux motifs d'abandon et de maltraitance.

Forrest est un croisé shar-peï de 3 ans. Il a été trouvé devant le refuge (coïncidence ?) en août 2017. Il est en pleine forme mais personne encore ne lui a donné sa chance, c’est un peu le même cas de figure que Xénon (édition de la semaine dernière). Notre comportementaliste est prêt à passer du temps avec vous pour vous aider à bien l’appréhender.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 19:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2018

Chronique du 15 novembre 2018 - Xénon

Xénon

Xénon, quel joli nom !

Restons dans le domaine médical comme la semaine dernière pour parler des chiens capables de détecter certaines maladies grâce à leur odorat hyper développé. En effet, ils possèdent environ 300 millions de récepteurs olfactifs, contre 5 millions pour l’homme. Ils sont capables de détecter une tumeur chez leur maître rien qu’en repérant une odeur dans la salive, l’air expiré, les selles ou encore les urines du malade. Le taux de réussite de détection d’un cancer par les chiens avoisine les 99 %. Ils sont capables de prédire l’arrivée d’une migraine afin que leur maître puisse prendre des médicaments en conséquence. De récentes expériences ont montré que 9 chiens sur 10 avaient la capacité de prédire une attaque cardio-vasculaire après avoir vécu au moins un an avec le malade. Les chiens sentent les variations du taux de sucre dans la sueur ou l’haleine de leurs maîtres diabétiques. Les chiens peuvent détecter l’arrivée d’une crise de narcolepsie quelques minutes avant qu’elle ne se produise et permettent ainsi d’éviter des accidents. Les chiens sont désormais capables de détecter le paludisme permettant de remplacer des tests plus coûteux et plus longs à réaliser. Le paludisme (ou malaria) reste l’une des maladies les plus dangereuses au monde.

Xénon est un fier et superbe croisé labrador de 2,5 ans, tout en muscles, le poil brillant. Cela fait 2 ans qu’il est au refuge et personne encore ne lui a donné sa chance. Notre comportementaliste est prêt à passer du temps au refuge et chez vous pour vous aider à bien l’appréhender.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2018

Chronique du 8 novembre 2018 - Stella

Stella

Stella, une étoile est arrivée.

C’est une grande première pour le CHU Ambroise Paré de Mons (Belgique). Les patients hospitalisés pour une longue durée pourront recevoir la visite de leurs animaux de compagnie d’ici la fin 2018. Cette initiative permettrait ainsi de mieux vivre une hospitalisation ou un séjour en maison de repos. Cependant, ces rencontres patients-animaux devront se faire dans des locaux adaptés et avec un encadrement spécifique.

Lundi 8 octobre 2018, le CHU a présenté les axes principaux de ce programme. D’abord, l’accueil des animaux d’assistance, auparavant contraints de rester à l’extérieur : un chien guide d’aveugle pourra dorénavant accompagner son maître si celui-ci va rendre visite à un proche ou doit se rendre à une consultation. Ensuite l’organisation d’activités thérapeutiques assistées par l’animal (chien et cheval) « en vue d’améliorer la qualité de vie et le bien-être de tous. »

La médiation animale est une prise en charge non-médicamenteuse qui a fait ses preuves tant les bénéfices sont nombreux. Ils peuvent être physiques dans le cadre d’une rééducation, cognitifs ou encore sociaux.

Stella, femelle bouledogue de bientôt 2 ans. C’est un chien de compagnie d’un tempérament très joyeux. Doux et joueur, il est considéré comme un camarade de jeu idéal pour les enfants. Il représente un gentil allié pour les personnes âgées. Il demeure toujours dépendant de son maître auprès de qui il a besoin de rester. Il est un excellent chien de compagnie pour les plus jeunes et les plus anciens.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 novembre 2018

Chronique du 1 novembre 2018 - Déesse

Déesse

Déesse, élue des Dieux.

Suite de l’article de Yann Arthus Bertrand dont nous vous parlions dans l’édition de la semaine dernière.

« Que se passe-t-il quand on est -personnellement- confronté à la souffrance ? Celle d’un cheval maltraité, comme Nietzsche, celle d’un chien battu, d’un porc égorgé, d’un requin découpé en pièces et rejeté vivant dans la mer ? Est-ce vraiment différent de ce qui se passe en nous lorsque nous faisons face à la souffrance d’un être cher–ou d’un inconnu ? Il y a de longues discussions philosophiques sur ce qui distingue l’homme des autres animaux, et sur ce qui peut ou doit justifier notre attitude vis à vis d’eux. Mais n’y a-t-il pas aussi une manière toute émotionnelle d’y répondre ? Car face à la souffrance d’un être humain ou d’un animal, il n’y a que deux attitudes possibles : construire un mur froid d’indifférence ou, au contraire, s’ouvrir et se laisser atteindre. Se barricader, même si c’est parfois indispensable pour se protéger, est une tendance dangereuse, qui émousse nos sens, qui nous recroqueville en nous. Fermer son cœur à un animal qui souffre, c’est rapetisser un peu. »

C’est justement parce la souffrance de Déesse (coups et manque de nourriture) a provoqué des réactions en sa faveur qu’elle nous a été signalée et qu’elle est arrivée au refuge. Mais le destin s’est acharné sur elle : vomissements et diarrhées. Visite chez le vétérinaire : intervention chirurgicale nécessaire au niveau de l’œsophage, de l’estomac et des intestins. Déesse a frôlé la catastrophe mais après plus d’une semaine d’hospitalisation, elle est sortie pour partir en famille d’accueil. Prendriez-vous le relais en l’adoptant ? Elle a maintenant une grande envie de vivre. La facture pour le refuge frôle 1000 euros. Encore merci aux donateurs.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 octobre 2018

Chronique du 25 octobre 2018 - Pollux

Pollux un don Juan

Pollux, un don Juan !

Nous l’avions surnommé « gros nounours » (édition du 30 août dernier). Cela n’est plus d’actualité car Pollux a son pelage qui a bien repoussé et qui recommence à friser mais surtout il a perdu quelques kilos suite à un régime plus que nécessaire. Pollux a été négligé, heureusement pas maltraité. Au refuge, nous récupérons souvent des animaux maltraités. Ils ont besoin de vous, venez les voir. 

Yann Arthus-Bertrand est un photographe, reporter, réalisateur et écologiste français, né en 1946. Il préside la fondation GoodPlanet. Son livre « La Terre vue du ciel », paru en 1999, est un best-seller mondial. En 2012, avec Olivier Blond, dans Opinions Souffrance animale, il raconte une anecdote célèbre dans un article intitulé « Le cheval de Nietzsche ». (Nietzsche, 1844-1900, philologue, philosophe, poète, pianiste et compositeur allemand). « Le 3 janvier 1889, à Turin, Friedrich Nietzsche croise une voiture dont le cocher fouette violemment le cheval, il s’approche de l’animal, l’enlace et éclate en sanglots, interdisant à quiconque d’approcher. Il s’effondre et après une phase de délire, sombre dans une longue catatonie… Peut-être cet événement ne dit-il rien d’autre que la folie d’un homme. Mais j’y vois un des grands philosophes de notre histoire tellement ému par un animal qui souffre qu’il en est bouleversé – au sens propre. Cette anecdote est aussi une manière de discuter à nouveau de la souffrance animale… ».

Nietsche a écrit : « Ce qui soulève l’indignation face à la souffrance, ce n’est pas la souffrance en elle-même, mais son absurdité ».

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 19:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2018

Chronique du 18 octobre 2018 - Gibus

Gibus

Gibus, un bon petit diable.

La Journée mondiale des animaux a eu lieu le 4 octobre.

L'initiative a été introduite lors du Congrès international pour la protection des animaux à Vienne en 1929, puis ce fut lors du congrès se déroulant à Florence en 1931 que la Journée mondiale des animaux fut instaurée. Elle a lieu le 4 octobre, jour de la saint François d'Assise. Le fondateur de l'ordre des Franciscains et saint patron des animaux considérait en effet les animaux comme des créations vivantes de Dieu, les élevant au rang de frère de l'homme. Pour saint François d'Assise, même un ver de terre répondait à la volonté divine et était digne de protection. Ce n'est donc pas un hasard s'il est généralement considéré comme le premier défenseur des animaux. Les injustices dont souffrent les animaux, domestiques ou sauvages, sont aujourd’hui recensées dans tous les pays.  Cette journée mondiale, dédiée tant aux animaux domestiques ou de compagnie que sauvages, est l’occasion de s’informer sur les animaux en danger. Certaines espèces animales sont en voie de disparition notamment à cause du braconnage et la protection animale doit être l’affaire de tous, particuliers ou gouvernements !

Notre petit Gibus, âgé de 2 ans, est malheureux. Son enfermement perturbe son caractère. Il faudrait qu’il soit pris en main, que l’on s’occupe de lui pour qu’il puisse se resocialiser. C’est un croisé griffon qui a un look que vous aimerez.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Chronique du 11 octobre 2018 - Patchy

Patchy

Patchy, abandonné parce que vieux.

Jeremy Bentham (1748-1832) est un philosophe, jurisconsulte et réformateur britannique. Précurseur du libéralisme, il s'exprime en faveur de la liberté individuelle, de la liberté d'expression, de la liberté économique, de l'usure, de la séparation de l’Église et de l'État, du droit des animaux, de l'égalité des sexes, du droit au divorce, de la décriminalisation des rapports homosexuels, de l'abolition de l'esclavage, de l'abolition de la peine de mort, et de l'abolition des peines physiques, y compris celle des enfants. Il a écrit : « Le jour viendra peut-être où le reste de la création animale acquerra ces droits qui n’auraient jamais pu être refusés à ses membres autrement que par la main de la tyrannie… On reconnaîtra peut-être un jour que le nombre de pattes, la pilosité de la peau, ou la façon dont se termine le sacrum sont des raisons également insuffisantes pour abandonner un être sensible à ce même sort ». « Et quel autre critère devrait marquer la ligne infranchissable ? Est-ce la faculté de raisonner, ou peut-être celle de discourir ? Mais un cheval ou un chien adultes sont des animaux incomparablement plus rationnels, et aussi plus causants, qu’un enfant d’un jour, ou d’une semaine, ou même d’un mois. Mais s’ils ne l’étaient pas, qu’est-ce que cela changerait ? La question n’est pas : Peuvent-ils raisonner ? ni : Peuvent-ils parler ? mais : Peuvent-ils souffrir ? » 

Souffrance physique ; souffrance psychologique, la plus difficile à surmonter ; celle que vit Patchy, ce petit caniche de couleur grise trouvé errant à Wingles, sûrement négligé vu l’état de son pelage.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.               

Posté par latitude à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2018

Chronique du 4 octobre 2018 - Pako

Pako

PAKO, une perle noire.

Emil Michel Cioran (1911–1995) est un philosophe, poète et écrivain roumain, d'expression française. Il est interdit de séjour dans son pays d'origine à partir de 1946, et devient apatride, pendant le régime communiste. Son œuvre nihiliste et ironique est celle d'un penseur radicalement pessimiste. « Si le chien est le plus méprisé des animaux, c'est que l'homme se connaît trop bien pour pouvoir apprécier un compagnon qui lui est si fidèle. » a-t-il écrit. Le chien est le meilleur ami de l’homme. Il incarne à lui tout seul l’amour inconditionnel, l’amitié, la fidélité à toute épreuve, la confiance, la reconnaissance, le courage …

Cela pourrait être le portrait de Pako, un superbe croisé labrador noir arrivé au refuge le 22 avril 2015. Il a été officiellement abandonné par ses propriétaires, partis dans le sud de la France. Pako a maintenant 6 ans, il est très gentil, adorable avec les enfants auxquels il est habitué car il y en avait plusieurs dans sa famille. Alors pourquoi est-il toujours au refuge, pourrait-on se demander ? Peut-être parce que Pako est foncièrement « allergique » aux chats ? Mais il doit bien y avoir quelque part une maison sans chat où Pako pourrait faire le bonheur de ses maîtres.

Nous vous informons que le Refuge de Vermelles ne fait aucun démarchage à domicile pour récolter des dons ou pour vendre des calendriers. Si vous désirez un ou des calendriers, prenez contact avec nous. Vous pouvez aussi les acquérir à nos stands lors des marchés de Noël (lieux communiqués ultérieurement).

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :