Mémoires de Chiens

17 février 2018

Chroniquze du 15 février 2018 - Tennessee

Tennessee

Tennessee, ce désir fou de vivre une autre vie

Françoise Sagan (1935-2004) est une femme de lettres française. Elle devient célèbre dès son premier roman, « Bonjour Tristesse », publié à l'âge de 18 ans. Elle est connue pour ses récits mettant en scène une bourgeoisie riche et désabusée. L’auteur de « Bonjour Tristesse » aimait beaucoup les animaux (chien, chat, cheval, chèvre…). Ce fut le cas de Youki, un bâtard adopté juste après son grave accident de voiture, noir et feu, avec un plastron tout blanc « tel un maître d’hôtel » comme elle disait elle-même. Alors qu’elle travaillait sur la parution d’un nouveau roman, « La Chamade », Youki a fugué et n’est pas revenu. Très affectée, elle en parle autour d’elle, la presse people commence à s’y intéresser. Parmi ses amis, Georges Pompidou, alors Premier ministre, touché par la peine de l’écrivain, mandate un escadron de gendarmes pour retrouver le chien fugueur – sans succès. Françoise Sagan a alors l’idée d’utiliser la presse. Sous prétexte de parler de « La Chamade », elle invite un journaliste et commence par lancer un appel pour retrouver son chien. Au journaliste qui s’étonne de son attitude et de son manque de scrupules, elle répond que les journaux peuvent se rendre utiles de temps en temps et qu’elle préfère retrouver son chien et être moquée par le petit milieu parisien que de renoncer à son chien et de bénéficier de la considération générale.

Voilà une attitude à méditer !

Françoise Sagan parraine aujourd’hui Tennessee, trouvé à Vermelles gambadant dans les champs. Dans son box, il tourne en rond. C’est un chien super, très gentil et ferait le bonheur d’une famille, les labradors étant très proches des enfants.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 février 2018

Chronique du 8 février 2018 - Gaillard

Gaillard

Gaillard, un chien qui mérite votre attention.

Grand, petit, à poils longs, courts ou frisés... Chaque chien possède une morphologie et des caractéristiques différentes. On l’appelle le meilleur ami de l’homme, ce n’est pas par hasard : c’est un animal fidèle, un compagnon idéal, une sécurité.

Aucun chien n’est dangereux par nature, c’est un animal social qui fait sa place au sein d’une portée, prend ses repères et qui reproduira ce schéma avec l’homme grâce à qui il va développer ses compétences et ses qualités.

Ce n’est malheureusement pas cette situation dont a profité Gaillard. Notre beau berger belge de Tervuren, âgé de 6 ans, a eu plusieurs maîtres et a fait également plusieurs refuges.

Il a besoin d'un dressage tendre, mais strict et respectueux de sa nature, de quelqu’un qui fera preuve de beaucoup de patience. Son éducation sera facilitée par son intelligence et sa faculté naturelle d’observation et de compréhension. Pour l’instant, seules les promenades le motivent. Il a besoin de porter son affection sur une personne et de ne plus être pris en main par l’un ou par l’autre. Sortez le de son box, donnez-lui la liberté. 

Nadine Forestier.

Tout au long de l’année, le refuge met en place des actions susceptibles d’alimenter les caisses de l’association comme le muguet du 1er mai ou le marché de Noël entres autres. Le dimanche 11 février prochain, de nombreux artistes patoisants proposeront bénévolement la 3ème saison de leur spectacle « Eun pinte ed rire » à Bully-les-Mines salle François Mitterrand à 15h30 (03.21.72.71.90.). Vous pouvez aussi réserver par mail à l’adresse suivante : nina62470@hotmail.com                         

Prix de l’entrée : 12 euros. Nous vous attendons nombreux.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par latitude à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 février 2018

Chronique du 1 février 2018 - Filou

Filou journal

Filou, en détresse.

Commençons par une bonne nouvelle : l’adoption d’un doyen : Alix, un très bel épagneul breton qui était chez nous depuis juin 2016 suite à un abandon volontaire (éditions des 29 juin et 5 octobre 2017). Longue et heureuse vie à Alix !

Aujourd’hui c’est un cas un peu particulier que nous vous présentons : Filou. Il est traité en clinique vétérinaire pour un problème de peau qui n’est absolument pas contagieux. Le traitement sera long car certains endroits de son corps sont à vif. Filou se tient prostré au refuge, il tremble certainement parce qu’il a mal mais aussi parce qu’il a froid. Il n’arrive pas à se tenir détendu dans son panier. Nous cherchons une personne qui voudrait bien s’en occuper quelques temps pour qu’il puisse au moins bénéficier du confort d’une maison chauffée, d’une présence et d’une attention constantes. Même si ce n’était qu’une semaine, nous vous serions reconnaissants de le prendre. Bien sûr tout ce qui est nécessaire à ses soins et sa nourriture vous sont fournis.

Nadine Forestuier.

Tout au long de l’année, le refuge met en place des actions susceptibles d’alimenter les caisses de l’association comme le muguet du 1er mai ou le marché de Noël entres autres. Le dimanche 11 février prochain, de nombreux artistes patoisants proposeront bénévolement la 3ème saison de leur spectacle « Eun pinte ed rire » à Bully-les-Mines salle François Mitterrand à 15h30 (03.21.72.71.90.). Vous pouvez aussi réserver par mail à l’adresse suivante : nina62470@hotmail.com                         

Prix de l’entrée : 12 euros. Nous vous attendons nombreux.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                              

Posté par latitude à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 janvier 2018

Chronique du 25 janvier 2018 - Noiraud

Noiraud

Noiraud, un défi à relever !

Claude Béata est un psychiatre vétérinaire, membre du Collège européen de médecine vétérinaire comportementale, et spécialiste de l’attachement.

Il est l’auteur de La Psychologie du Chien : stress, anxiété, agressivité et de Au risque d'aimer (Editions O. Jacob – 2004 et 2013).

Au cœur de ses écrits, il y a l’amour et l’attachement ; ce phénomène que l’on observe chez de nombreuses espèces animales mais également chez les humains. L’attachement de la mère pour ses petits, et réciproquement ; l’attachement de nos animaux domestiques pour leurs maîtres, et réciproquement. Ce sentiment, et le plaisir qui l’entoure, est raconté par le biais de comptes rendus précis, d’anecdotes passionnantes sur un ton à la fois professionnel et plaisant.

Claude Béata met en lumière le choix qu’un être vivant fait de son sujet d’attachement aussi bien dans le monde animal que chez les humains. Et la question se pose : pourquoi préférons-nous prendre le risque d'aimer plutôt que de vivre sans amour ? Car là où il y a de l’attachement, et de l’amour, il y a forcément de la peine, en cas de perte. Claude Béata explore également cette piste-là, en démontrant l’existence du deuil, chez les animaux, comme chez les humains.

« Les animaux meurent, et parfois les hommes ne le supportent pas. Parce que l’animal pèse plus que son poids. Il pèse le poids des deuils non-dits et des chagrins insupportables. »

Noiraud est victime de son attachement, il vivait seul avec sa maîtresse et pour des raisons de santé, elle a dû s’en défaire. Ce fut un gros traumatisme pour Noiraud d’autant plus qu’il était un peu comme un enfant gâté. Il a besoin de retrouver un foyer et de s’attacher à nouveau à quelqu’un. Vous serez peut-être la personne qui pourra le sortir de la tour d’ivoire dans laquelle il s’est enfermé.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2018

Chronique du 18 janvier 2018 - Milou

Milou

Milou : un petit chien pour un grand amour !

Jane Goodall, née en 1934, est une primatologue, éthologue et anthropologue britannique. Passionnée depuis toujours par les animaux, elle décide, en 1960, de vivre seule en Tanzanie pour mieux étudier et comprendre les mœurs des chimpanzés. Elle est la première à avoir observé que les chimpanzés utilisent des outils pour s'alimenter. Ses travaux ont profondément transformé les rapports homme-animal.

Mais, lorsqu’on lui demande quel est son animal préféré, sa réponse est sans hésitation: “Le chien !” Et elle ajoute: “Les chiens m’ont tellement appris. Les chiens sont fidèles et vous donnent un amour inconditionnel. Je ne peux imaginer l’idée d’un monde sans eux.”

Dans ses écrits, elle témoignage de la vie avec son chien : « Les chiens font partie de nos vies. Parfois même depuis notre plus tendre enfance. Ils nous accompagnent au cours de notre développement, de nos expériences, ils sont toujours là dans les bons et les moins bons moments. Et je pense que vous serez d’accord avec moi lorsque je dis qu’ils nous ont appris et nous apprennent encore aujourd’hui, quel que soit notre âge, beaucoup de choses ! Voilà pourquoi j’avais envie de vous parler de cette chance que nous avons (peut-être) eu de grandir nous-mêmes avec des chiens en espérant que les générations futures l’auront aussi ».

Alors, peut-être que Milou, vous apprendra aussi des choses et vous apportera beaucoup. C’est un jeune chien super mignon super timide qui ne demande qu’à trouver de la stabilité dans une maison accueillante avec un maître qui l’aime.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                              

Posté par latitude à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 janvier 2018

Chronique du 11 janvier 2018

Enzo

Enzo : retour à la case zéro !  

Boris Cyrulnik, né en 1937 à Bordeaux, est un neuro-psychiatre français. Il est surtout connu pour avoir vulgarisé le concept de « résilience » (renaître de sa souffrance). Il est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité et est également un homme engagé pour la protection de la nature et des animaux. Voici un extrait de ce qu’il écrit : "... Dans l’acte même de choisir son chien, il y a révélation de soi. Le chien élu devient un délégué narcissique. J’opte pour ce chien parce qu’il est rustique, sportif ou de caractère solitaire ou combatif revient à dire : j’aime qu’il me ressemble ou j’aime ce qui est rustique, sportif... ».

« Les animaux ne sont pas des machines, ils vivent dans un monde d’émotions, de représentations sensorielles, sont capables d’affection et de souffrances, mais ce ne sont pas pour autant des hommes. Le paradoxe, c’est qu’ils nous enseignent l’origine de nos propres comportements, l’animalité qui reste en nous... En observant les animaux, j’ai compris à quel point le langage, la symbolique, le social nous permettent de fonctionner ensemble… »

Oui, mais pour « fonctionner » avec son chien, il faut lui consacrer du temps et c’est cette difficulté qui fait qu’Enzo est de retour au refuge. Ses maîtres devaient le laisser seul toute la journée et n’avaient pas le temps de le promener. Alors ce basset artésien-normand affectueux a perdu sa joie de vivre. Nous cherchons un adoptant qui ait envie de la lui redonner. Il y a peut-être quelque chose en vous qui vous motivera pour notre Enzo. A noter qu’il est sympathique avec les enfants.

Le basset artésien-normand est un chien robuste, à la santé solide qui jouit d'une assez bonne espérance de vie, puisqu'elle se situe en moyenne autour des 15 ans. Enzo a 7 ans.

Snoopy et Spok (éditions du 7 et du 28 décembre) ont été adoptés.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2018

Chronique du 4 janvier 2018 - Ottie

Ottie

Ottie, une adoption en 2018 ?

Janvier, période des vœux de bonheur et de santé pour vous mais aussi pour nos protégés.

Nous avons cette année accueilli au refuge 210 chiens. Nous avons fait 156 adoptions et 18 adoptions de doyens (Diégo, édition du 14 décembre vient d’être adopté). Sur les 210 chiens arrivés, nous en avons restitué 42. Une bonne partie était des animaux identifiés par puce électronique ce qui facilite les choses.

Côté « chats », nous avons eu 187 entrées et 178 sorties, refuge et familles d’accueil conjugués.

Le refuge est un lieu de prise en charge d’animaux traumatisés psychologiques (abandon) et parfois physiques (actes de cruauté ou accident), une période d’attente entre un passé difficile et un avenir plein d’espoir.

Cette attente est beaucoup plus difficile pour certains de nos chiens : les grands, les moches, les vieux et les noirs. Hé oui, superstition ! cela ne touche pas que les chats ! Cela fait longtemps qu’ils attendent : plusieurs mois, plusieurs années, 13 ans pour Boris. L’année dernière, Volgan a eu la chance de trouver un adoptant après 10 ans passés au refuge. Lui, qui refusait de monter dans une voiture, est allé plusieurs fois sur la côte d’Opale profiter des grands espaces.

Une question revient souvent : et la propreté ? Un chien est naturellement propre et s’il y a problème généralement en quelques jours il est réglé. Des conseils vous sont donnés lors de vos visites au refuge et au moment de l’adoption. Aujourd’hui, nous vous présentons Ottie, femelle croisé labrador de 5 ans que le propriétaire a dû abandonner pour des raisons de logement. Ottie ne sortait pas et elle a découvert beaucoup de choses depuis qu’elle est au refuge. Elle est gentille et ne demande qu’à vivre enfin normalement.

Pensez aussi à Alix, Blacky, Boris, Castagnette, Charlie, Cops, Forrest, Gaillard, Haïko, Pako, Roxanne, Soleil, Téquila, Xénon, en fait les grands, les moches, les noirs ou les doyens.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2018

Chronique du 28 décembre 2017 - Spock

Spok

Spock, un poids plume au caractère bien trempé. !

Fin d’année, période des constats avant les bilans chiffrés en janvier.

Nous avons cette année récupéré un bon nombre de chiens que des personnes nous ont amenés après les avoir trouvés. Certains étaient identifiés par puce électronique ce qui a permis de contacter les propriétaires et de faire des heureux aussi bien du côté chiens que maîtres. C’est vrai quel bonheur de voir une personne et un animal se retrouver après une période de séparation stressante !

Prendre un animal, c’est ouvrir une porte qui s’était refermée et renouer un lien affectif. Les animaux nous rendent heureux, ils ont sur nous un effet déstressant. Plonger son regard dans le regard d’un chien c’est partager par-delà les mots : affection, confiance, joie. Les chiens savent quand un compliment est sincère par le biais de la voix. Ils nous comprennent mieux que nous ne les comprenons.

Spock, mâle de type chihuahua, n’a pas dû être très heureux jusqu’à présent. Il est hyper gentil quand on le promène, adore se faire câliner mais il n’est pas trop copain avec les autres chiens, les chats et les jeunes enfants. Gros problème, allez-vous penser ? Oui et non. Premier objectif : trouver un adoptant qui réponde à ces critères, la diffficulté n’étant pas rédhibitoire. Ensuite et comme toujours, il faut faire preuve de patience.

Et puis vous finirez par avoir 3 kilos de bonheur (il ne pèse pas plus) qui vous appartiendront, que vous pourrez emmener en voyage dans un sac si vous en avez envie.

Nadine Forestier.

Tous nos meilleurs vœux de bonheur et de santé pour 2018 de la part du refuge de Vermelles.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Posté par latitude à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2017

Chronique du 21 décembre 2017 - Castagnette

Castagnette

CASTAGNETTE, une doyenne au caractère bien trempé.

Vous avez envie d’adopter un chien adulte, de donner une chance à un chien abandonné parce que vous ne voulez pas acheter et éduquer un chiot. Mais comment faire avec un chien adulte qui est arrivé au refuge après des mois de divagations ou une vie passée attaché dans une cour ou un jardin ? Souvent les chiens sont abandonnés par des propriétaires qui ne savaient pas résoudre certains problèmes. Ne reproduisez pas le même schéma avec votre chien ! Vous pouvez apprendre de nouveaux comportements à un chien adulte même s’il a passé plusieurs années dans un refuge. Un chien peut apprendre toute sa vie de nouvelles choses !

Si vous vous demandez comment, venez nous voir au refuge. Notre mode de fonctionnement est adapté à ces problèmes. Nous sommes prêts à vous donner tous les conseils nécessaires, nous amenons le chien à domicile au moment le plus opportun pour lui et pour vous (veille de week-end, congés).

Les grandes qualités dont vous devrez faire preuve avec ce nouvel arrivant c’est de la constance, de la cohérence mais surtout de la PATIENCE.

C’est donc de temps et patience dont il faudra vous armer pour quelques-uns de nos chiens. Et dans ce contexte nous vous présentons Castagnette une femelle Jack Russell âgée de 11 ans qui est loin de faire son âge avec son tempérament de feu. Elle adore les promenades et elle aimerait bien que vous la sortiez de son box.

Nadine Forestier.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                           

Posté par latitude à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2017

Chronique du 14 décembre 2017 - Diégo

Diégo (1)

DIEGO, notre hidalgo, notre héros.

Tout le monde connait « Diégo libre dans sa tête », cette chanson écrite par Michel Berger, interprétée par France Gall et reprise par Johnny Hallyday en 1990 à l’occasion d’un spectacle à Bercy. Il existe deux hypothèses pour expliquer ce texte. L’une serait que Michel Berger ait voulu dénoncer la répression des dictatures sud-américaines des années 1980, notamment celle du Général Pinochet au Chili ou la dictature des généraux en Argentine contre un opposant emprisonné « pour quelques mots qu'il pensait si fort ». L’autre serait qu’il l’aurait écrit comme un hommage aux enfants battus. Le Diego de la chanson serait ainsi chaque enfant maltraité dans le monde, la prison évoquerait la souffrance de l’enfant…

Diego, notre Diégo, libre dans sa tête, peut-être, mais pas dans son corps. Enfermé dans son box, il pleure régulièrement, comme un enfant, à fendre le cœur et ne se calme que si on va lui faire un câlin. Ne laissez pas Diégo au froid, il a peu d’exigences si ce n’est de l’amour et du confort. Il a 12 ans, c’est un croisé cocker d’une gentillesse extrême, ce serait un compagnon super calme.

Un bilan des adoptions de chiens parus récemment dans ce journal : Baya, Esméralda, Croquette, Happy, Roxanne (éditions des 28 septembre, 26 octobre, 2, 9 et 16 novembre). D’autres aussi ont été adoptés mais pas Diégo.

Nadine Forestier.

Un grand merci à tous ceux qui ont aidé et soutenu le refuge en assistant au concert du 8 décembre et en nous rendant visite aux différents marchés de Noël.

Si vous désirez partager la vie de notre refuge et voir des témoignages d’adoptions, consultez notre site : refuge de vermelles wix et notre Facebook : refugevermelles

Si vous désirez retrouver les articles précédents parus dans cet hebdomadaire, consultez le blog : www.adoptechien.canalblog.com

Le refuge est ouvert de 13h30 à 17h les mercredis et vendredis et sur rendez-vous.

Contacts : Nadine Forestier : 06.58.29.08.08.  jc-forestier@orange.fr

Danièle Lombart : 03.21.69.30.89.                                             

Posté par latitude à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :